Quelles sont les différentes étapes du ravalement de façade

par Marieline

Les travaux de ravalement de façade sont très sollicités pour la rénovation et l’entretien des constructions. Leur réalisation requiert de suivre différentes étapes successives. Quelles sont les différentes étapes du ravalement de façade ? Comment en faire la meilleure expérience possible ?

La préparation du chantier

La préparation du chantier est la première étape du processus de ravalement de façade. Elle peut se faire après le respect de certaines obligations et la réalisation de formalités administratives spécifiques. Vous pourrez vous rendre sur ce site pour mieux vous informer. La préparation du chantier permet de comprendre toutes les facettes du projet de ravalement. À cette étape, il s’agit de réaliser un diagnostic pour cerner toutes les attentes du client.

Le nettoyage de la façade


Le nettoyage ou le décapage est la deuxième étape du ravalement de façade. Il s’agit d’un procédé qui consiste à éliminer des tâches sur une surface. Il peut s’agir de taches de cire, de vernis et autres. Ainsi, cette étape permet de corriger les éventuels défauts de la façade. L’entreprise maitre d’œuvre peut se servir de différentes techniques de décapage. Entre autres, il s’agit du nettoyage par bain chimique, électrolytique, mécanique ou thermique.

Le traitement et la rénovation de la façade

Troisième étape du ravalement, le traitement et la réparation de la façade sont d’une importance capitale. À cette étape, la façade est traitée et réparée. L’entreprise en charge de la mission se munit d’un produit hydrofuge pour mener à bien cette étape. Pour toutes les traces de champignon et de mousse notamment, le traitement est appliqué une fois les murs assainis.

Le traitement hydrofuge s’utilise surtout dans les régions avec une importante hygrométrie. En cas de craquelure, de lézarde ou de fissure, le maitre d’œuvre procède à la réparation. Il se munit de mastic ou d’enduits adaptés pour combler le vide des murs.

La mise en place de l’enduit

La mise en place de l’enduit est la quatrième et dernière étape du ravalement de façade. L’enduit permet de corriger les défauts des murs anciens ou dégradés. Il permet également de protéger la façade d’une usure précoce. Plus précisément, l’enduit protège la façade des agressions et des intempéries. En plus d’être protecteur, il met en valeur la façade en recouvrant le matériel de base.

Le maitre d’œuvre doit d’abord préparer l’enduit en mélangeant un sceau de ciment ou de chaux à deux sceaux de sables. Le produit obtenu est l’enduit. Il doit être fluide pour la première couche et épais pour les autres couches. Pour ces travaux, il est essentiel d’adopter un véritable professionnel.

Related Posts

Leave a Comment