Que prendre en compte pour bien choisir son abri de jardin ?

par Marieline

Un chalet ou abri de jardin peut s’utiliser à diverses fins dans une maison. Il peut en effet servir à ranger le mobilier, le matériel, les outils de jardin ou encore devenir un lieu habitable pour les hommes. Dans tous les cas, le choix d’un cabanon qui satisfait tous vos besoins va dépendre de plusieurs facteurs. Découvrons-les ici.

L’usage prédéfini de l’abri de jardin

Comme on l’a mentionné, un abri de jardin peut remplir divers rôles. L’usage que vous souhaitez en faire va déterminer le choix du modèle et de la taille adéquats. Faites alors le point sur le but de l’installation de cet abri chez vous. S’agit-il de disposer d’un espace de vie utilisable en toute saison ?

Voulez-vous un chalet habitable en vue d’y loger des amis de passage ? Un endroit pour bricoler, ranger vos outils ? Une cuisine d’été ; une salle de jeux pour enfants… ? Voilà autant de questions qui vous permettent de préciser l’objectif visé.

Une fois que vous identifiez clairement le but, vous pourrez mieux affiner les caractéristiques de votre futur abri de jardin. Pour un lieu habitable par exemple, vous conviendrez qu’un cabanon en bois semble plus esthétique et original que celui en métal.

C’est ainsi que vous déciderez des autres traits de votre chalet en fonction de votre objectif. Il s’agira notamment du dimensionnement, de la présence d’un plancher, l’isolation, les fenêtres, l’ancrage, etc.

La superficie de votre jardin

Un autre facteur important à prendre en compte dans le choix de votre chalet s’avère la superficie de votre jardin. Cette dernière conditionne le dimensionnement de l’installation. Justement, un emplacement restreint ne pourra pas servir de sole à un abri de jardin spacieux et confortable. Cependant, si vous disposez de l’espace nécessaire, il faudra tout de même analyser certains critères pour trouver une bonne superficie pour votre abri.

En l’occurrence, vous devrez délimiter avec précision une surface intérieure utilisable pour l’abri. Ensuite, fixez un dimensionnement des parois de l’abri ainsi que des marges de surface prenable par les débords du toit, etc. Vous connaitrez ainsi la superficie exacte requise pour votre chalet.

N’oubliez pas qu’au-delà 20 m², il vous faudra demander un permis de construire avant les travaux. Respectez donc les règles spécifiques à ce genre de construction dans votre commune. Sollicitez dans cette optique, l’accompagnement d’un expert en vue d’obtenir un résultat satisfaisant.  

Related Posts

Leave a Comment